Historique

Pour comprendre où nous allons, il faut savoir d'où nous venons. Si le Collège Saint-Maurice est résolument tourné vers l'avenir, c'est qu'il se bâtit jour après jour sur les assises solides érigées il y a 140 ans par les Sœurs de la Présentation de Marie.

Dès 1876, l'établissement d'enseignement privé pour jeunes filles se fait un point d'honneur de jouer au quotidien un rôle de chef de file dans le domaine de l'éducation.

À compter de 1916, l'école s'affilie à l'Université de Montréal et offre à ses élèves le cours de Lettres-Sciences, puis le programme conduisant au baccalauréat ès arts. L'institution prend le nom de Collège Saint-Maurice (CSM) en l'honneur de Sœur Saint-Maurice, directrice du premier regroupement de la communauté des Sœurs de la Présentation de Marie au Québec.

C'est en 1969 que le ministère de l'Éducation du Québec reconnaît le Collège en tant que maison d'enseignement d'intérêt public. Dès lors, l'école se concentre sur le cours secondaire général qui a fait sa réputation.

Dans un souci d'ouvrir ses portes au plus grand nombre de jeunes filles, le Collège obtient au cours des années 70 la reconnaissance de son programme d'aide aux élèves, aujourd'hui connu sous le nom de la Fondation du Collège Saint-Maurice.

Tout au long de sa riche histoire, le Collège mise sur une éducation intégrale des jeunes filles. Au début des années 90, l'école confirme cette orientation en adhérant à la Société des écoles du monde du BI du Québec et de la francophonie (SEBIQ), puis à l'Organisation du Baccalauréat international (IB).

Au petit matin du 7 avril 1992, la communauté du Collège est mise à rude épreuve lorsqu'un incendie détruit entièrement l'établissement ancestral. Grâce à la volonté des Sœurs de la Présentation de Marie, la grande famille du Collège est à nouveau réunie dans un édifice moderne à peine un an plus tard.

À l’aube de l’année scolaire 2008, le Collège fait un pas de plus pour offrir à ses élèves des locaux et des équipements modernes afin de répondre à leurs intérêts et leurs ambitions. Le Pavillon Marie-Rivier est inauguré. On y retrouve un centre de conditionnement physique, une salle de danse, une salle multidisciplinaire, deux ateliers de couture, un studio d’enregistrement, des salles de montage vidéo et un nouveau local d’arts.

Pour l’année 2017, le Collège prend une nouvelle orientation et décide d’ouvrir ses portes pour la toute première fois de son histoire aux garçons et d’ainsi devenir un établissement d’enseignement privé mixte. Associé à l’arrivée de nouvelles approches pédagogiques technologiques innovantes, à de nouveaux programmes et à l’amélioration de ses infrastructures, cet important virage vise à assurer la pérennité du Collège et à renforcer sa position en tant qu’établissement d’enseignement d’excellence. 

Plus que jamais, au Collège, l'avenir commence aujourd'hui.