X
 

INFORMATIONS SUR LE PEI

Et plus loin encore

Le programme d'éducation intermédiaire (PEI) exige des élèves de réfléchir au-delà de la connaissance, de façon critique et créatrice, en faisant appel à la résolution de problèmes et à la discussion.

Ainsi, le programme repose sur trois concepts fondamentaux : l'interdisciplinarité, la sensibilité internationale et la communication orale et écrite.

Il permet à l'élève de devenir une apprenante autonome capable de reconnaître les liens qui existent entre ce qu'elle apprend à l'école et le monde extérieur, de s'adapter à de nouvelles situations et de résoudre seule ou en groupe des problèmes réels.

Parce que relever des défis, c’est aussi apprendre à mieux se connaître.

Le programme d’éducation intermédiaire dispensé par le Collège Saint-Maurice relève d’organisations mondiales reconnues.

L'organisation du Baccalauréat International (IB)
L'objectif de l'IB est d'offrir aux jeunes des quatre coins du monde un programme d'études complet qui met en valeur l'ouverture internationale. Par l’acquisition de connaissances et de compétences, son programme dote les élèves d’un profil de l’apprenant qui favorise la compréhension et le respect interculturels en tant qu’atouts essentiels pour évoluer dans le monde actuel.

Société des écoles du monde du BI du Québec et de la francophonie (SEBIQ)
La SEBIQ, en accord avec l'IB, forme des citoyens du monde en se basant sur des valeurs de respect et de compréhension entre les peuples et les individus. Sa mission est de soutenir les établissements scolaires québécois qui dispensent les programmes de l'IB tout en leur proposant des contenus particuliers qui sont sanctionnés par le diplôme d’éducation secondaire internationale de la Société (DESI).

Six contextes mondiaux sont au coeur du PEI. Grâce à eux, des liens entre les diverses disciplines se développent et l'élève prend conscience des relations concrètes qui existent au sein de la connaissance. Ces contextes mondiaux sont intégrés aux matières sous la forme d’activités variées et de projets interdisciplinaires.

Les six contextes mondiaux sont :

  • équité et développement;
  • orientation dans l'espace et le temps;
  • identités et relations;
  • expression personnelle et culturelle;
  • mondialisation et durabilité;
  • inovation scientifique et technique.

Les apprenantes de l'IB s'efforcent d'être :

  • chercheuses;
  • informées;
  • sensées;
  • communicatives;
  • intègres;
  • ouvertes d'esprit;
  • altruistes;
  • audacieuses;
  • équilibrées;
  • réfléchies.

En dernière année du programme, l’élève de cinquième année réalise un projet de grande envergure, produit de son initiative et de sa créativité. L’élève choisit elle-même la teneur du projet, qui peut prendre plusieurs formes (essai, création artistique, organisation d’événements, etc.).

Dans le cadre de cette évaluation finale, l’élève devra faire preuve :

  • d'organisation;
  • d'aptitude à la recherche,
  • d'un haut niveau de réflexion personnelle;
  • d'application des compétences acquises;
  • de compréhension des contextes mondiaux.

Tout au long du programme, les enseignants effectuent une évaluation continue des connaissances à l’aide de critères propres à chaque matière et qui correspondent aux objectifs du programme. L’évaluation proposée aux élèves inscrites au PEI les amène aussi à s’autoévaluer et à recevoir des commentaires sur leurs stratégies, leur processus de réflexion et leurs résultats.

Les matières à évaluation du PEI

  • Langue et littérature
  • Acquisition de langues
  • Individus et société
  • Sciences
  • Mathématiques
  • Arts
  • Design
  • Éducation physique et à la santé
  • Projet personnel

L'élève inscrite au PEI peut obtenir :

  • le diplôme d'études secondaires (DES) du ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR);
  • le certificat du programme de premier cycle secondaire (CPCS) de l'IB;
  • le diplôme d'études secondaires internationales (DESI) de la SEBIQ.